Bijouterie lilloise fondée en 1794 : bijoux et montres de marque pour homme et femme

CHOISIR UN DIAMANT

Sur quoi se fonder pour choisir un diamant ?

La beauté et l’attirance visuelle d’une pierre précieuse taillée est susceptible de varier d’une personne à l’autre mais sa valeur réelle est basée sur des normes bien définies reconnues internationalement.quet.

La règle des « 4 »C

C’est la règle de gradation dite des 4 critères commençant (en anglais) par la lettre C

Carat – le poids

poids-diamant

Clarity – la pureté

purete-diamant

Le degré de pureté est déterminé en fonction de la dimension, de la position, de la brillance et du nombre des inclusions.

Colour – la couleur

couleur-diamant

(Veuillez noter que cette représentation n’est donnée qu’à titre d’exemple pour montrer la gradation de la couleur)
En plus de ces nuances de couleur, il faut tenir compte d’un autre critères qui a un rapport avec la couleur : la fluorescence (voir ci-dessous).

Cut – La taille – la forme

La taille : Ici il s’agit de la façon dont le diamant a été travaillé, taillé et nous parlerons, plus loin, de 3 autres caractéristiques importantes du diamant :

  1. Les proportions
  2. La symétrie
  3. Le poli ou « finish »

On utilise ces mêmes critères pour évaluer les pierres de couleur. L’ensemble de ces critères va permettre d’évaluer en termes de valeurs, les pierres en question selon des méthodologies codifiées.

Les 4 autres critères de qualité  d’un diamant

Pour les diamants, 4 autres critères doivent être ajoutés car ils influent largement sur sa valeur :

  1. – Les proportions
  2. – La Symétrie
  3. – La qualité du polissage
  4. – Le degré de fluorescence

Plus élevé est le classement de la pierre dans l’ensemble de ces catégories, plus importante est sa valeur. Les certificats officiels (délivrés par le HRD, le GIA ou le IGI ) qui doivent accompagner chaque pierre de qualité font référence à ces 8 critères.

La certification des diamants taillés est le meilleur moyen de garantir à l’acquéreur l’authenticité et la qualité du diamant en question et permet le commerce du diamant à travers le monde sans disposer de la pierre entre ses mains.

Nous insistons donc sur le fait que les 4 critères « 4C » ne sont pas suffisants pour caractériser un diamant et qu’il est important de préciser la valeur des 4 autres critères qui sont, hélas, trop souvent passés sous silence.

Private Diamond Club s’engage à ne proposer à la vente que des diamants qui satisfont aux caractéristiques suivantes :

  • Les Proportions : Bonnes, Très Bonnes ou Excellentes
  • La Symétrie : Bonne, Très Bonne ou Excellente
  • La qualité du Polissage : Bonne, Très Bonne ou Excellente
  • Le degré de Fluorescence : Nul ou Faible

Le diamant

Il faut extraire environ 200 tonnes de minerai diamantifère (kimberlite) pour trouver un diamant de 1 carat ! Les principaux pays sont la Russie, le Botswana, l’Australie et la République démocratique du Congo qui produisent à eux seuls un peu plus de 73 % de la production mondiale. Retrouvez nos conseils pour choisir un diamant.

Le saphir & le rubis

Le saphir et le rubis appartiennent tous les deux à la famille des corindons… C’est le fer qui donne la couleur bleue du saphir et le chrome le rouge du rubis.

L’échelle de Mohs

L’échelle de Mohs fut inventée en 1812 par le minéralogiste allemand Friedrich Mohs afin de mesurer la dureté des minéraux. Celle-ci est graduée de 1 à 10. Le diamant est de dureté 10, le talc étant de dureté 1.

La taille du diamant

Il existe 4 étapes pour la taille du diamant : le clivage, le sciage, le débrutage et le polissage.

On commence par le clivage qui consiste à diviser en deux le diamant brut pour lui donner une forme adaptée tout  éliminant au passage les défauts. Puis on procède au sciage pour partager un diamant tout en conservant les pointes des pierres, ce que l’on ne peut pas réaliser avec le clivage. L’étape suivante est le débrutage qui a pour objectif d’arrondir la ceinture du diamant avant qu’il soit taillé en facettes. Pour finir, on procède au polissage pour rendre tout son éclat à la pierre.

Types de tailles du diamant

Il existe plusieurs manières de tailler le diamant. La taille la plus courante est la taille ronde brillant mais il y a aussi la poire, la navette, la taille émeraude ou à degrés, la princesse, la troïdia, le tapers, le coeur, le trillant…

Coutume de la bague de fiançailles

La coutume d’offrir une bague lors des fiançailles remonte à l’antiquité romaine. A l’époque, un anneau en fer était passé à l’annulaire gauche car on pensait qu’une veine reliait directement ce doigt au cœur. Au moyen âge, lors des fiançailles, l’homme comme la femme échangeait un simple anneau sans pierre précieuse.

On raconte que la première femme à avoir porté des bijoux en diamants serait Agnès de Sorel, maîtresse de Charles VII. C’est à cette époque que remonte la tradition de porter une bague de mariage en diamant. Le diamant, pierre extrêmement résistante devient le symbole de la fidélité conjugale.

Livraison gratuite
dès 150€ d’achat

Bijouterie joaillerie
depuis 1794

Satisfait ou remboursé
14 jours pour vous décider

Paiement sécurisé
par CB ou via Paypal

Updating…
  • Votre panier est vide.